Mo Gan Huang Ya - écus de thé jaune

Mo Gan Huang Ya - écus de thé jaune

Prix régulier $17.79
Prix unitaire  par 
Taxes incluses. Frais de port calculés à l'étape de paiement.

Type : Thé jaune

Nom chinois: 莫干黄牙

Lieu de production :  Mo Gan Shan, De Qing, Zhejiang

Période de cueillette :  Qing Ming 2022

Histoire et culture: 

Si l'on parle régulièrement des thés jaunes en Occident parce qu'ils appartiennent à une des "couleurs de thés", ils sont en réalité une vraie rareté dans le paysage des thés chinois: seule une dizaine de montagnes à thé en produisent, et encore cette production y est toujours faite en marge d'une production principale de thé vert. 

Depuis une vingtaine d'année, cette production se fait encore plus rare car les thés jaunes, aux arômes puissants, contrastent avec la mode chinoise qui est aux thés verts frais et léger. La plupart des producteurs de thé jaune préfèrent ainsi proposer des versions vertes de leur ancienne production de thé jaune, sous le même nom, plus en accord avec les palais chinois. 

D'autant plus que la fabrication des thés jaunes est assez complexe à maîtriser: il faut d'abord faire un thé vert, puis le passer à l'étuvée et le laisser oxyder sous un linge humide avant de le sécher à nouveau. Cette étape d'oxydation, appelée Men Dui, Men Huang ou Bao Huang, est très versatile et les risques de perdre le lot sont grands. Ceci participe grandement à la rareté et au prix très élevé de ce type de thé. Malheureusement face à cette rareté et à une demande occidentale biaisée, on trouve souvent dans les boutiques de thés occidentales des thés verts vieillis sous l'appellation "thé jaune". 

Parmi les lieux de production de thé jaune, Mo Gan Shan, en surplomb de la ville d'An Ji, et sur le territoire de production des fameux thés verts An Ji Bai Cha, est le terroir le plus septentrional de production de thé jaune. C'est aussi un des plus anciens terroirs de production de thé de Chine avec des jardins de thé remontant à plus de 1 500 ans. 

Thé et profil: 

Le thé se présente sous forme d'écus de 2,5 à 3 grammes pressés mécaniquement, présentant une forme originale, différente des thés jaunes habituellement proposé en vrac. 

Passée une première infusion de 30 secondes qui ne permettra que d'ouvrir l'écu, on entre dans un univers de délice. Ce thé très gourmand nous offre un profil aromatique fruité et épicé, une sensation onctueuse en bouche, une très jolie longueur et un Qi puissant. 

La couleur dorée intense de sa liqueur explique, contrairement à toutes les légendes farfelues, le nom de thé jaune donné à cette spécialité, les thés de Chine étant traditionnellement nommées de par la couleur de leur infusion. 

Avec un seul écu, au Gong Fu Cha, vous pourrez ainsi profiter de nombreuses infusions gourmandes.